Vous pouvez télécharger notre livre "l'influence du lieu sur tout ce qui vit" cliquez ici

 

Conseils

Il est possible d’intervenir dans de nombreux domaines et, en fonction de notre expérience, de donner quelques conseils de bon sens.
«Les Anciens n’avaient aucune prétention intellectuelle et étaient attentifs aux éléments naturels qui pouvaient leur enseigner la vérité.» Socrate

 

Terrains

Lors de la recherche d’un terrain, chacun peut laisser parler son intuition et utiliser son sens de l’observation.
La toponymie (le nom des lieux), la végétation, l’ensoleillement et la vue donnent des indications intéressantes. Les bruits, les pollutions, la présence de lignes à haute tension, de transformateurs électriques, d’émetteurs de radio ou de téléphone sont autant d’éléments à ne pas négliger.
Avant l’achat d’un terrain, l’analyse permet de connaître la qualité du milieu vital et d’identifier les causes d’éventuels problèmes liés à ce lieu. Certaines perturbations peuvent être atténuées lors de la construction, mais il est parfois raisonnable de savoir renoncer à un achat plutôt que de vouloir corriger à tout prix une situation non satisfaisante.
Si le terrain est déjà acquis au moment de l’analyse et qu’une perturbation est repérée, c’est en collaborant avec l’architecte sur le projet de construction et la mise en œuvre des matériaux que l’on pourra apporter des améliorations. En cas de perturbations d’origine géologique, certains matériaux spécifiques que l’on trouve facilement dans le commerce ont des effets thérapeutiques.

 

Maisons ou appartements

Avant l’achat ou la location d’un appartement ou d’une maison, il est, là encore, recommandé d’observer l’environnement.

À l’intérieur, la première sensation de bien-être ou de mal-être est souvent juste. Il faut prendre en considération certains éléments qui se trouvent à proximité immédiate des pièces principales: installations techniques, masses métalliques, ascenseurs, véhicules, chaufferie, citerne, tableaux électriques, antennes de téléphonie mobile ou de télévision sont souvent susceptibles de fragiliser le milieu vital.
Si, lors d’une analyse avant achat ou location, des problèmes techniques paraissent très difficiles à résoudre, il est sage de savoir y renoncer.
Dans les lieux déjà occupés au moment de l’analyse géobiologique, les causes de perturbation liées à des sources d’influences artificielles sont très fréquentes. Même s’il est parfois difficile de corriger celles-ci à leur origine, en particulier dans de grands immeubles, il est très souvent possible d’améliorer la situation en intervenant sur les installations techniques et l’agencement de l’appartement lui-même.

 

Projet de construction ou de transformation

Dans le cadre de la construction ou de la transformation d’un bâtiment, l’apport de la géobiologie permet d’éviter ou de prévenir de nombreuses sources de nuisances.

C’est en collaborant avec le maître de l’ouvrage, l’architecte, et parfois avec certaines entreprises, que le géobiologiste peut donner des conseils, principalement au niveau de l’élaboration du projet, du choix des matériaux et des précautions à prendre pour les installations techniques.

 

Aménagement intérieur

L’agencement d’un habitat a aussi toute son importance: il est susceptible d’améliorer ou de déséquilibrer la qualité du milieu vital et la circulation de l’énergie.

 

Ameublement

Un ameublement harmonieux évite de créer des angles aigus ou des obstacles à la circulation énergétique.

Dans la chambre à coucher, l’emplacement du lit est primordial. Son orientation idéale est la tête au nord ou à l’est sur un terrain plat, et dans le sens de la pente et de l’écoulement des eaux sur un terrain accidenté.

Il est conseillé de limiter la présence de câbles électriques près du lit et d’éviter de placer les transformateurs restant sous tension comme les radios-réveils ou certaines lampes halogènes à côté du lit, voire de l’autre côté des parois touchant le lit.
Les miroirs jouent également un rôle non négligeable dans une pièce. Selon leur emplacement, ils améliorent, déséquilibrent ou modifient la qualité du milieu vital. Par précaution, nous conseillons de ne pas en installer dans les chambres à coucher.

 

Literie

La qualité de la literie est importante; il s’agit d’éviter le métal dans les différentes parties: cadre, sommier, matelas (ressorts). Le métal a parfois un effet d’antenne et amplifie certaines perturbations de nature électromagnétique. Ces perturbations gênent le sommeil de certaines personnes et sont facilement repérables avec une boussole. Les matelas doivent être de préférence en matière naturelle: crin, laine, coton, mousse de latex, etc.

En ce qui concerne les lits à réglage électrique, s’ils sont indispensables à certaines personnes, ils doivent êtres choisis parmi des modèles qui contiennent peu de métal et avec un moteur situé au bas du lit. Il est impératif que le transformateur soit éloigné du lit et muni d’un interrupteur.
Les lits équipés d’un matelas rempli d’eau ne sont pas recommandés, car le chauffage électrique de la masse d’eau ainsi que l’eau dévitalisée créent une perturbation conséquente. Il en va de même pour les matelas remplis d’air. Dans ce cas, l’air stagnant se pollue rapidement.

 

Appareils électriques

Les appareils de télévision, vidéo, chaînes stéréo, les petits transformateurs de lampes halogènes, les téléphones sans fil, les mobiles ou autres restent souvent sous tension même s’ils sont hors service. Ils génèrent alors des champs électromagnétiques. La majorité de ces appareils peuvent êtres débranchés hors des périodes d’utilisation, ce qui évite bien des risques de nuisances, ainsi qu’une consommation inutile de courant.

  • Téléphones sans fil (DECT)
    les modèles récents de téléphones sans fil ont une fonction "ECO" qui a pour effet que le combiné cesse de "chercher" la base lorsque celui-ci est y est déposé. Lorsqu'il est utilisé, le combiné fonctionne à pleine puissance et il est donc préférable d'écourter son temps de conversation ou d'opter pour un téléphone à fil !
  • Mobiles et antennes relais GSM/UMTS/...
    par principe de précaution, il est préférable de séjourner le moins longtemps possible dans la périphérie des antennes relais.
  • Baby call avec vidéo
    éviter les appareils à hautes fréquences.
  • Antennes paraboliques
    positionnez ce type d'antenne à l'extérieur en s'assurant que l'arrière de la parabole soit distante d'environ 7-10m de l'habitation.
  • Antenne de réception pour la TNT
    lorsque cette dernière est placée sur un toit, des interactions peuvent être ressenties dans l'ensemble de l'habitation.
  • Ecrans LCD
    veillez à débrancher les écrans lorsqu'ils ne sont pas utilisés.
  • Ampoules économiques
    les ampoules économiques au mercure sont à éliminer.

 

Technologies sans fil

Les systèmes sans fil WIFI, Bluetooth, etc génèrent dans l’habitat des hautes fréquences qui provoquent des effets importants sur la qualité du milieu vital.

  • Modem/boîtier de réception internet muni d'un système sans fil (Wireless/Wifi)
    activé le plus souvent par défaut, certains modèles récents permettent de désactiver cette fonction directement sur le boîtier. Pour les autres modèles, il faut contacter l'opérateur qui le désactivera à distance.
  • Fonction de réception sans fil sur les ordinateurs et téléphones mobiles
    lorsque cette fonction est activée, ces appareils recherchent de façon quasi continue le signal Wifi. Il convient donc de la désactiver si elle n'a pas lieu d'être utilisée.
  • Périphériques sans fil Bluetooth® (souris, clavier, oreillette pour mobile)
    bien que de faible portée, ces appareils émettent un signal dont la fréquence est proche du Wifi. Préférez donc l'utilisation de périphériques filaires.
  • Relais du signal TV par le réseau électrique ou par des relais
    des perturbations du milieu vital ont été observées lors de l'utilisation de ces appareils.

 

Appareils de neutralisation

Sur le marché existent de nombreux systèmes dits «neutralisateurs» (couvertures de protection, nattes magnétiques, boîtes au contenu inconnu, objets aux formes particulières, appareils divers). Nous recommandons la plus grande prudence face à ces artifices qui sont le plus souvent inefficaces compte tenu de la diversité des phénomènes observés. Mal adaptés, ils peuvent même intensifier une source de nuisance.